R28 - Benicàssim
# # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # #

R28 - Benicàssim


  • Distance (Km): 16.30
  • Dénivelé (m): 304
  • Type: Initiation


Vidéos


Localité

Sa localisation et son évolution historique toute particulière ont doté Benicàssim d'un vaste patrimoine artistique. La commune a donc un intérêt toute l'année et son économie est fondée sur le tourisme.

Nous remontons quelques années avant la Reconquista, lorsque Benicàssim disposait d'un château qui constituait un des fiefs arabes les plus importants du territoire. On ignore tout de sa destruction. Après la reconquista de Jacques Ier, le château passa de seigneurs en seigneurs, ce qui témoigne de la situation géographique très favorable du lieu. En 1603, elle reçut la charte de peuplement pour être repeuplée après les nombreuses attaques des Berbères. Néanmoins, les résultats ne furent pas ceux escomptés, et on ne compte que quatre petites zones d'implantation : deux dans les montagnes, une près des terres fertiles et un centre marin face à la Tour de San Vicente. Ce n'est qu'en 1769 que Benicàssim a commencé à être considérée comme un village après la construction de l'église Santo Tomás de Villanueva, ce qui a entraîné le déplacement de la population des alentours vers le centre. L'église peut aujourd'hui être visitée, et vous pouvez y admirer son style néoclassique et la décoration de son intérieur, œuvre de Camarón. À partir du XIXème siècle, l'essor de Benicàssim a pris un nouveau tournant grâce au tourisme. Depuis la construction de la première ville d'été jusqu'à nos jours, c'est devenue une commune touristique par excellence. Au pied de la plage, vous pourrez admirer Las Villas, un coin qui a commencé à voir le jour à la fin du XIXème siècle pour les familles valenciennes qui venaient y passer leur été. Aujourd'hui, en plus des 51 villas construites, on trouve aussi des hôtels, des restaurants, des campings, etc.
En plus de son patrimoine architectural, Benicàssim est connue pour le Desert de les Palmes, un parc naturel situé dans les terres, et où vivent des centaines d'espèces locales. C'est une région montagneuse puisqu'elle se trouve dans la Sierra du Desert de les Palmes, ce qui permet un intéressant contraste avec les plaines côtières. Évidemment, vous pourrez profiter des magnifiques plages de Benicàssim qui accueillent des milliers de touristes chaque année. On peut citer la plage de Voramar, d'où on peut admirer les villas.

Si vous êtes un amateur de festivals, c'est la destination idéale. En été, Benicàssim accueille deux des festivals de musique les plus importants d'Espagne. En juillet, le FIB accueille pendant quatre jours les amateurs de musique indépendante, tandis qu'en août le Rototom rassemble tous les fans de musique reggae.

Quelle que soit l'époque où vous venez à Benicàssim, vous trouverez une très large offre de restaurants et de logements. Nous vous conseillons Voramar (Edificio Pilar Coloma, 1), aussi bien pour séjourner que pour aller déguster la meilleure cuisine méditerranéenne. Profitez de son ambiance familiale et d'un séjour dans un lieu privilégié. Un peu plus à l'écart, dans le centre-ville du village, vous pourrez profiter d'une carte très variée et d'un délicieux menu pour 35 € chez El Mercado Gin & Bar (calle Secretari Chornet, 25). Si vous êtes plus un amateur de sandwichs ou si vous souhaitez juste faire une pause pour déjeuner, nous vous recommandons évidemment le Nou Café (Calle Bad Salzdetfurth, 0) où vous trouverez une carte très variée de sandwichs qui valent la peine d'être goûtés. Pour vivre un séjour luxueux près de la mer, nous vous conseillons Thalasso Hotel El Palasiet (Pontazgo, 11) où vous pourrez profiter d'installations de luxe face à la mer. Vous pourrez séjourner pour un prix bien plus accessible à l'Hôtel Bersoca (Gran Avinguda Jaume I, 217), à cinq minutes de la plage et où vous pourrez goûter de délicieux plats faits maison.


Points d'intérêt de la localité

- Église de Santo Tomás de Villanueva : Une initiative de Pérez Bayer au XVIIIème siècle. De style néoclassique et décorée de peintures de Camarón.
- Torre de San Vicente : ancienne tour de guet construite au XVème.
- Las Villas : villas construites à partir de la fin du XIXème siècle, et d'apparence architecturale splendide. 51 villas que vous pouvez voir sur la route des Villas.
- Desert de les Palmes : parc naturel situé dans les terres et où vivent une multitude d'espèces locales. Depuis la Sierra, on voit les plaines côtières.
- Playa Voramar : une des plages les plus célèbres de Benicàssim avec une vue sur les villas.


Itinéraire

Un circuit facile avec des paysages côtiers. Une promenade le long de la côte méditerranéenne pendant laquelle vous serez presque au niveau de la mer. C'est un parcours de seulement 16 km sur un chemin qui vous conduira presque jusqu'à Oropesa, et que vous prendrez en sens inverse pour revenir au point de départ. Le circuit commence dans le centre du village en prenant l'Avenida de Barcelona, puis la Vía Verde Oropesa-Benicàssim à votre droite. Vous longerez alors la côte pour tout le reste du parcours. Étant donné que la route se trouve à quelques mètres en-dessous du niveau de la mer, les côtes que vous aurez à grimper pendant le circuit ne seront pas trop pentues et ne vous demanderont pas trop d'effort. Le point culminant du circuit se trouve au niveau d'un petit col, au niveau de la résidence Tossal Natural, où vous serez à 61 m d'altitude. Vous descendrez rapidement ce col avant de vous retrouver de nouveau à quelques mètres de la plage. Au kilomètre 8, vous serez arrivé à Oropesa, à environ 8 m de hauteur, et vous n'aurez plus qu'à prendre le chemin en sens inverse pour revenir à Benicàssim.


Points d'intérêt de la route

- Résidence Tossal Natural (km 5,5) : une petite enclave au bord de la Méditerranée. Sur le front de mer se trouvent des résidences privées situées dans un environnement idyllique.

- Oropesa (km 8) : Oroposa n'abrite pas d'architecture civile ou religieuse particulière, mais c'est tout de même un des villages les plus touristiques de Castellón, en raison de ses plages et du complexe de vacances Marina d'Or.


Gastronomie

- Voramar (Edificio Pilar Coloma, 1) : connu pour ses spécialités de paellas. Une situation idéale face à la mer.
- El Mercado Gin & Bar (calle Secretari Chornet, 25) : carte très variée et délicieux menu pour 35 €.
- Nou Café (Calle Bad Salzdetfurth, 0) : idéal pour prendre un petit en-cas ou des sandwichs. Carte variée de délicieux sandwichs.


Logement

- Voramar (Edificio Pilar Coloma, 1) : un hôtel familial dans un cadre privilégié sur le front de mer.
- Thalasso Hotel El Palasiet (Pontazgo,11) : un hôtel luxueux sur le front de mer.
- Hôtel Bersoca (Gran Avinguda Jaume I, 217) : à 5 minutes de la plage, cet hôtel propose des prix bien plus accessibles et une cuisine maison traditionnelle.

Téléchargements