R27 - Oropesa del Mar
# # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # #

R27 - Oropesa del Mar


  • Distance (Km): 60.10
  • Dénivelé (m): 627
  • Type: Intermédiairie


Vidéos


Localité

Vous voici à Oropesa del Mar, commune de Plana Alta avec de nombreuses plages et criques, ce qui en fait une destination touristique de choix. Le cadre jouit d'une proximité entre les orangers et la mer et d'un contraste entre les paysages montagneux et maritimes. Sur le Monte du Bobalar, vous trouverez le belvédère d'où vous pourrez admirer le Parc Naturel des îles Columbretes. Tout ce beau mélange de mer et de montagne subjugue tous ceux qui visitent Oropesa. De fait, l'histoire de cette commune est très liée à sa situation géographique, puisque située à un point stratégique qui a accueilli en son sein de nombreuses cultures. Les premiers vestiges datent de l'Âge de Pierre, bien que les premières informations sur la population apparaissent dans la littérature romaine, époque de laquelle ont été trouvés des restes archéologiques à Oropesa la Vella. Au XIIIème siècle, Jacques Ier marcha sur ce territoire pendant la Reconquista et la commune fut offerte à l'Ordre de San Juan del Hospital. À partir du Moyen-Âge, Oropesa fut la cible principale des pirates, en raison de sa situation géographique. C'est pour cette raison qu'une muraille fut construite ainsi que la Tour de guet. À côté de celle-ci, deux tours de plus fermaient le cercle de défense : les tours Colomera et Cordá. Les trois tours sont parfaitement conservées et peuvent aujourd'hui être visitées. Les murailles, elles, n'ont pas été conservées, car durant la Guerre d'indépendance, Oropesa fut assiégée et ces dernières furent détruites par le maréchal Suchet. Le château subit le même sort, datant de l'époque musulmane, et bien qu'il y eût des tentatives de reconstruction, seule une partie a survécu au temps.
Il est vrai qu'Oropesa ne bénéficie pas d'architecture civile ou religieuse outre ce qui est mentionné plus haut, et l'église de la Virgen de la Paciencia, qui conserve en son intérieur des azulejos (carreaux de faïence décorés) datant du XVIIIème siècle. Toutefois, c'est l'un des villages les plus touristiques de Castellón grâce à ses plages et au complexe de vacances Marina d'Or. Parmi les plages les plus importantes que vous pouvez visiter, nous vous recommandons : la plage de la Concha, la plage des Amplaries et la plage Morro de Gos.

La gastronomie qu'offre Oropesa est unique, puisqu'elle associe produits de la mer à ceux de ses cultures. Vous pourrez goûter le riz sous toutes ses formes, ainsi que la « fideuá », plats typiques valenciens. Vous souhaitez sans doute goûter la paella : nous vous conseillons donc d'aller au restaurant Puerta del Sol Oropesa (Paseo Marítimo de la Concha, 14), où vous profiter d'un repas face à la plage. Un peu plus dans les terres, dans le village, se trouve le restaurant Racó Paco (Plaza Constitución, 4), un lieu accueillant pour goûter les plats traditionnels. Sur le front de mer, vous pourrez aussi goûter d'autres spécialités chez Mendiola (Paseo Marítimo Mediterráneo, 36). Si vous souhaitez vous arrêter à mi-chemin pour déjeuner, nous vous conseillons Casa Artemio, à Torre la Sal, un restaurant avec vue sur la plage (Mediterrani, 66).

Outre le grand complexe hôtelier Marina d’Or où vous pouvez séjourner, nous vous recommandons d'autres lieux où passer la nuit à des prix accessibles. L'hôtel Jardín (Avenida Faro,97) vous offre un séjour agréable très proche de la plage. Si vous préférez quelque chose de plus intime, nous vous proposons les Apartamentos Azahar (calle María Zambrano s/n). Nous vous conseillons aussi l'hôtel Neptuno (calle Cervantes, 1) : un peu plus cher, mais au bord de la plage, où vous pourrez observer la mer depuis le balcon.


Points d'intérêt de la localité

Le Belvédère : dans les hauteurs du Monte Bobalar, d'où vous pourrez voir le Parc Naturel des Îles Columbretes
- Torre del Rey, Torre Colomera et Torre Cordá : trois anciennes tours de guet parfaitement conservées.
- Château d'Oropesa : détruit avec les murailles durant la Guerre d'indépendance. Une partie a pu être restaurée et est aujourd'hui visible.
- Église de la Virgen de la Paciencia : elle conserve à l'intérieur des azulejos (carreaux de faïence décorés) datant du XVIIIème siècle.


Itinéraire

Vous êtes suffisamment préparé pour affronter un circuit de niveau moyen et accumuler 60 km d'entraînement en plus. Place à un nouveau paysage. Sortez des hautes montagnes et de leurs forêts de chênes verts et de pins et laissez-vous aller en direction de la mer. Le départ et la fin du circuit seront pratiquement en bord de plage, et même si vous vous éloignerez un peu en direction du Desert de les Palmes, vous pourrez sentir le climat méditerranéen. Sortez d'Oropesa depuis le front de mer de la Concha, à quelques mètres seulement de la mer. Prenez la route en direction du nord que vous mènera jusqu'à Torre la Sal, en passant par Marina d'Or et de nombreux campings. Ensuite, prenez l'Avenida Colada del Pou Nou, où le terrain commence déjà à grimper, jusqu'à arriver au premier col. Au fur et à mesure que vous monterez, la route sera de plus en plus escarpée sur certains tronçons, qui peuvent s'avérer un peu difficiles, en plus du dénivelé. Au kilomètre 19, vous aurez déjà passé le col de la Bandereta, puis vous aborderez le tronçon qui descend du col et vous mènera à Cabanes. Sur environ 6,5 km, le terrain sera plat avec quelques tronçons faciles, sur lesquels vous pourrez reposer vos jambes après une montée difficile. Le point culminant étant déjà derrière vous, les kilomètres suivants jusqu'à la l'arrivée ne présenteront pas trop de difficultés. En chemin, vous passerez par Montalba, où le paysage prend une forme de grande courbe descendante dont vous sortirez peu avant de quitter la CV15. Le long de la CV10, la route vous dirigera vers le nord, puis vous conduira ensuite en direction du Desert de les Palmes. Vous entrerez dans ce Parc Naturel à partir du kilomètre 46,3, où le terrain est déjà complètement en descente jusqu'à revenir au niveau de la mer Profitez pendant ce temps du contraste avec les paysages de montagne par ces routes peu empruntées. Seulement 5 km plus loin, vous prendrez la CV148 que vous ramènera à Oropesa, cette fois dans le centre du village.


Points d'intérêt de la route

- Torre la Sal (Km 8,3) : connue aussi sous le nom de Torre de Cabañas. Tout près de la plage et proche d'un site ibérique. Elle appartient au territoire communal de Cabanes.
- Col de la Bandereta - Rosildos (Km 18,9) : situé entre le village et Sierra Engarcerán, il est court mais intense, avec des côtes raides. Au fur et à mesure que vous grimperez, vous prendrez de la hauteur à vive allure, et serez subjugués par une vue à couper le souffle. La difficulté de la montée du col sera récompensée une fois que vous arriverez au sommet et que vous aurez une vue à 360 degrés.
- Cabanes (km 21,5) : Cette commune est située à environ 10 km de la mer, dans la région de la Plana Alta et s'étend jusqu'au village maritime de Torre la Sal. De l'autre côté, le terrain qui l'entoure est montagneux, puisque Cabanes est située au sommet d'une colline à 294 m d'altitude.
- La Pobla Tornesa (km 37,3) : commune de moins de 1 000 habitants enclavée dans une vallée entourée par le Desert de les Palmes et par Borriol. Elle abrite un des cadres naturels les plus splendides de la province : Pinar de la Planeta.


Gastronomie

- Restaurant Puerta del Sol Oropesa (Paseo Marítimo de la Concha, 14) : spécialisé dans tous les types de paellas. Profitez de la gastronomie au bord de la plage.
- Restaurant Racó Paco (Plaza Constitución, 4) : un restaurant dans le village où vous pourrez goûter à la cuisine régionale.
- Restaurant Mendiola (Paseo Marítimo Mediterráneo, 36) : au bord de la plage pour savourer ses riz et autres spécialités de la carte.
- Casa Artemio (Mediterrani, 66): idéal pour faire un arrêt en chemin et déjeuner avec vue sur la mer.


Logement

- Hôtel Jardín (Avenida Faro,97) : hôtel deux étoiles proche de la plage à un prix très accessible.
- Apartamentos Azahar (calle María Zambrano s/n) : appartements très proches de Torre la Sal à un prix accessible.
- Hôtel Neptuno (calle Cervantes, 1). Hôtel trois étoiles au bord de la plage.

Téléchargements