R21 - Almenara
# # # # # # # # # # # #

R21 - Almenara


  • Distance (Km): 60.50
  • Dénivelé (m): 850
  • Type: Intermédiairie


Vidéos


Localité

Alemenara est une commune située entre la plaine de la Plana Baja et la comarque de Valle de Segó, ce qui en fait un site privilégié entre la Sierra d'Espadan et la côte méditerranéenne. Le nom d'Almenara lui fut donné par les Arabes, découlant de « phare » faisant ainsi référence aux trois tours situées dans l'enceinte du château, d'où on allumait les feux d'alarme. Aujourd'hui, il se trouve pratiquement en ruines, mais tout au long de son histoire, il fut la résidence de Jacques Ier d'Aragon. Vous pouvez visiter les restes de la muraille et les deux tours encore debout surnommées « Del Abuelo » (Du Grand-père) et « De la Abuela » (De la Grand-mère). Mais avant les musulmans, la commune était occupée par les Romains, fait pouvant être vérifié en raison de la présence des ruines qui peuvent être visitées à Punto del Cid. Un temple dédié à Vénus a été trouvé sur le site archéologique, au milieu du versant, ainsi qu'un embarcadère au pied du « Mont del Estanys ». Toutefois, l'identification de ces vestiges s'est avérée compliquée car des fortifications ont été construites depuis jusqu'à la Guerre Civile.
Après la Reconquista de Jacques Ier, les chrétiens décidèrent de construire une nouvelle commune au pied du château, ce qui développa l'actuel centre-ville. En 1521, les « Agermanats » furent vaincus par les troupes du Duc de Segorbe lors de la bataille d'Almenara. Cette commune fut aussi le théâtre des Guerres d'indépendance, et après avoir réussi à augmenter sa population à la fin du XVIIIème siècle, cette dernière diminua au XIXème siècle en raison des épidémies qui ravagèrent la région.
Dans le centre du village, vous trouverez l'église et le clocher. Lors de leur construction au XVIIIème siècle, on découvrit un puits datant de 1532 ayant conservé des inscriptions en latin. Vous ne devez surtout pas manquer une des merveilles naturelles d'Almenara : la Marjal de los Ullals. Située le long de la côte méditerranéenne, elle est aujourd'hui pratiquement occupée par les cultures d'agrumes et la construction d'habitations. Cependant, c'est une des zones les plus importantes de la Communauté valencienne en termes de faune.

Si vous visitez Almenara pendant ses fêtes patronales en septembre, vous pourrez essayer les célèbres « albóndigas de fiestas », mais ce n'est pas son unique spécialité, puisque dans d'autres villages de la Communauté valencienne la paella est un des plats typiques. Comme dessert, nous vous recommandons de goûter le « coca tapá » aux amandes. Les restaurants les plus typiques pour goûter la gastronomie sont Lliri de Mar (Paseo Marítimo), qui, bien que plus cher que d'autres, jouit d'une situation idéale au bord de la plage. Si vous êtes plutôt viande, vous devez absolument goûter les viandes à la braise de La Parrilla (calle Calamocs, 15), où vous pourrez aussi essayer les riz typiques valenciens. Situé à côté de la muraille, la brasserie La Muralla (calle molinos, 38) vous offre une carte très variée avec une cuisine innovante.
Pour séjourner à Almenara, nous vous proposons Apartamento Nova Almenara (Autopista de la Mediterránea), d'où vous pourrez voir la mer pour un peu plus de 50 € la nuit. Si vous cherchez quelque chose de plus luxueux où vous pouvez vous détendre au bord de l'eau, nous vous conseillons l'Hôtel Els Arenals (calle Felisa Longas, 1), à Sagunto, à 6 km d'Almenara.


Points d'intérêt de la localité

Château d'Almenara : construit par les Arabes au cœur de la montagne. Aujourd'hui, les restes de la muraille et des deux tours surnommées « Del Abuelo » (Du Grand-père) et « De la Abuela » (De la Grand-mère) sont toujours conservés.
- Le site archéologique de Punto del Cid : sur le versant de la montagne où sont conservées les ruines d'un temple romain.
- Église de Los Santos Juanes et son clocher : construite au XVIIIème siècle, elle conserve à l'intérieur un puits datant de 1532.
- Marjal de los Ullals : marais le long de la côte méditerranéenne qui possède une faune considérée comme l'une des plus importantes de la Communauté valencienne.


Itinéraire

À Almenara, vous affronterez un circuit de moyenne difficulté qui vous fera cumuler un peu plus de 800 m de dénivelé. 60,5 km de route qui vous amèneront sur la partie sud de la Sierra d'Espadan et vous éloigneront de la mer jusqu'à Soneja. Sortez d'Almenara le long de l'autoroute de la méditerranée (A-7) sur un chemin en montée. Bien que cette montée s'étende sur plus de 14 km, elle ne vous demandera pas un effort considérable pour la monter grâce à ses côtes douces. Le long de la N225, vous arriverez à Algar de Palancia sur un terrain facile, ce qui vous préparera au raidillon suivant qui accumule 110 m de dénivelé. En suivant la route, vous passerez par Soneja et Azuébar, où vous devrez faire face à deux raidillons qui vous prépareront pour la montée, déjà à l'intérieur de la Sierra d'Espadan, jusqu'au col du Marianet. Le point culminant est à 434 m d'altitude. Lorsque vous arriverez au col, vous pourrez enfin respirer tranquillement et profiter du tronçon en descente au pied de la Sierra qui vous ramènera à Almenara. Environ 4 km avant de finir, vous passerez par Xilxes, pratiquement au niveau de la mer. La N340, parallèle à la côte, vous laissera au centre d'Almenara : vous aurez atteint le point final du circuit.


Points d'intérêt de la route

- Ancienne Tour de défense d'Algar del Palancia (km 20,5) : connue sous le nom de la « Torre Árabe », elle faisait partie de l'ancienne fortification du hameau musulman. Elle fut restaurée plusieurs fois, ce qui lui permet aujourd'hui d'être visitée et d'être toujours en très bon état, avec quelques éléments d'origine parfaitement conservés. Aujourd'hui converti en Hôtel de ville, elle dispose d'un bar au rez-de-chaussée.
- Azuébar (Km 34,5) : une commune située au sud-est de la Sierra d'Espadan, enclavée dans un des flancs de la montagne. Vous pouvez visiter trois sites dignes d'intérêt à Azuébar, le château, qui est toujours debout, l'église paroissiale datant du XVIIème siècle, et les fours de mercure, preuve ultime de la tradition minière de la commune.
- La Vall d’Uixó (Km 48) : cette commune située dans une vallée, à quelques kilomètres de la côte méditerranéenne, compte un peu plus de 30 000 habitants. Le cours de l'histoire et l'importance de la ville à l'époque romaine ont laissé de nombreux monuments à visiter tels que le château, les anciennes tours de guet, plus de sept ermitages et une église, en plus d'un important patrimoine historique situé dans les grottes de San José.


Gastronomie

- Lliri de Mar (Paseo Marítimo) : carte aux prix élevés mais avec une situation privilégiée au bord de la plage.
- La Parrilla (calle Calamocs,15) : sa spécialité est la viande à la braise, mais vous pourrez aussi goûter des plats typiques valenciens.
- Cerveceria La Muralla (calle molinos, 38): situé à côté de la muraille, vous pourrez savourer une cuisine des plus innovantes.


Logement

- Apartamento Nova Almenara (Autopista de la Mediterránea) : pour seulement 50 € la nuit, vous pourrez dormir en admirant la mer de votre fenêtre.
- Hotel Els Arenals (calle Felisa Longas, 1) : à Sagunto, à 6 km d'Almenara. Hôtel de luxe au bord de la plage.

Téléchargements