Capuchin Convent, Jérica, get to know new places.
#

Le couvent de Capucins


Jérica

Suite à la proposition en 1918 de Marco Martín,un habitant de la ville, de se charger de tous les frais entraînés par les travaux pour la fondation d’un couvent, afin que que les Capucins s’établissent dans la ville, la première pierre du couvent a été posée le 4 janvier 1619 en dehors de la ville. Marco Martín prit ensuite l’habit sous le nom de frère Tomás de Xérica. Le couvent se transforma en hôpital lorsque sévit la peste bubonique entre 1716 et 1767. Nicolás Camarón réalisa la statue de la Divine Bergère, vénérée par les habitants. D’après un relevé des revenus des couvents datant du 21 mars 1764, il y avait 24 religieux dans ce couvent.

Le 20 février 1824, le couvent fut supprimé et définitivement fermé en 1835. Il ne reste presque pas d’informations sur ce couvent et encore moins de ses vestiges.

Au bout de la rue Don Pablo Barrachina, on peut voir ce qui devait être un couloir en pierre appartenant au cloître et au milieu, une grille pour l’évacuation de l’eau de pluie.


Données