Socós or San Roque Chapel (Caudiel), religious architecture
#

Ermitage del Socós ou San Roque


Caudiel

C’est un bâtiment du XVe siècle, et par conséquent, un des rares exemples dans notre comarque du gothique initial où la construction est faite avec le système d'arcs et avec une toiture en bois. Il s’est d’abord appelé San Andón y Senen, puis del S’Ocos et il nous est parvenu avec le nom actuel de Saint-Roch. En 1496, un religieux nommé Juan Exarch fonde un monastère avec un couvent de frères de l’ordre de Saint Augustin. L’ermitage a été baptisé du nom de Notre-Dame du Bon Secours car y est représenté la Mère de Dieu un bâton à la main pour défendre un enfant attaqué par un démon. Depuis quelques dizaines d’années, l’ermitage a cessé de servir au culte et le seul légat artistique qu’il reste est conservé dans l’église paroissiale : il s’agit d’un retable de 1622 qui se trouvait sur l’autel.


Données