#

La tour d’Hannibal


Déclaré bien d’intérêt culturel - Caudiel

Aussi connue comme la Tour du Moulin. Le nom populaire de Tour d’Hannibal lui est octroyé d'après une légende qui raconte que le célèbre carthaginois a demeuré en ces terres pendant deux ans, tandis qu’il préparait l'attaque et la destruction de Sagonte. La tour a été utilisée pendant la période de domination musulmane et pendant les premiers temps de la reconquête chrétienne. À cette époque elle servait de tour défensive reliée à la frontière du château de Jérica. De forme cylindrique, elle est couverte par une coupole revêtue de tuiles rougeâtres, mais sa toiture d’origine était plate et crénelée. L’intérieur est divisé en trois étages. Le rez-de-chaussée servait de château d'eau. Le matériau employé est un agrégat de pierres et de chaux qui unit des blocs de pierres de taille régulière. Des sépulture et des pièces de monnaie ont été retrouvées dans la tour. Il ne reste aucun élément ornemental. Sur la façade, on peut distinguer une niche qui pourrait avoir été une fenêtre. L’ouverture qui donne accès à la tour ne correspond probablement pas à l’entrée d’origine. Elle devait s’effectuer par une ouverture plus haute aujourd’hui murée.


Données