#

Le château d’Espadilla


Espadilla

D’origine musulmane, le roi maure Abú Zayd céda Espadilla à l’archevêque de Tarragone après s’être converti au christianisme.

Puis le château passa aux mains des barons d’Arenós après la Reconquête. Il a ensuite appartenu à la maison ducale de Gandía suite à une alliance, jusqu’à ce que le roi Jean II d’Aragon le leur retire en 1462 en raison de leur rébellion. Le monarque le cèdera en 1471 à son fils Alphonse en créant le duché de Villahermosa auquel il appartiendra alors.

Il y a très peu de restes du château. On peut tout de même observer une partie de la tour principale et plusieurs pans de murs des remparts.


Données